accueil le centenaire la revue vient de paraître les auteurs les numéros les directeurs ma sélection
 
La NRF, un siècle de littérature
 
la NRF, un siècle de littéRature
La NRF a cent ans. C’est une longévité rare pour une revue littéraire. Aussi singuliers sont la notoriété, le rayonnement et l’audience qui furent les siens dès les premiers temps de sa publication et durant tout le siècle. Quel était donc le projet de ses six cofondateurs et de leur insaisissable chef de file, André Gide, pour que cette aventure se prolongeât si durablement ? S’appuyait-il sur une doctrine ? S’agissait-il de faire école, d’élever une bannière ? Assurément non. Car ici, la littérature a tous les droits. Rien ne lui est opposable. Ni la religion ni la politique, ni les mœurs ni la morale, ni la tradition ni la mode. La parole de l’écrivain y est libre, jamais soumise. Peu importe qu’elle soit considérée comme un don ou un effort, une aptitude ou une discipline, l’effet d’une grâce ou d’une règle conventuelle librement choisie. Seuls comptent l’intensité d’écriture et son pouvoir de révélation, cette singularité dans l’ordre de la connaissance et du discours qu’on lui accorde, au-delà de toute doctrine et « préoccupation » qui la limiterait. Que l’on vienne à mettre en cause cette autonomie, et c’est tout l’édifice qui s’effondre. « Sans prévention d’école ni de parti », telle fut La NRF : « Un lieu d’asile, imprenable, ménagé pour le seul talent, le seul génie, s’il veut bien se montrer. » (Jacques Rivière, 1922)
le dernier numéro de la revue
e-NRF n° 610
Novembre 2014
Revue trimestrielle
en librairie
Pour saluer le centenaire de leur revue fondatrice, anniversaire inscrit au calendrier des commémorations nationales, les Éditions Gallimard proposent un important programme éditorial.