Les préjugés, la santé, la pudeur, etc. autant de raisons de l’abandon du topless par les françaises

Abandon du topless

En France, les jeunes femmes sont beaucoup moins susceptibles de prendre des bains de soleil les seins nus que les générations précédentes, selon une nouvelle étude, qui met en évidence divers facteurs expliquant la tendance à rester cachées. L’enquête menée par l’institut de sondage français Ifop a confirmé que la mode du topless en France est de plus en plus démodée.

Seulement 19 % des Françaises de moins de 50 ans disent prendre régulièrement des bains de soleil en France, contre 29 % il y a trois ans et 43 % des femmes en 1984. Les raisons de la diminution du nombre de femmes qui décident de prendre un bain de soleil à moitié nues sur les plages françaises sont en partie dues aux risques sanitaires du soleil sur la peau qui ont été largement médiatisés ces dernières années. Cet article vous apporte bien d’autres détails sur ce phénomène constaté http://www.letribunaldunet.fr/societe/les-francaises-osent-de-moins-en-moins-le-topless-voici-pourquoi.html.

Abandon du topless

Une autre raison pour laquelle les femmes gardent la moitié supérieure de leur bikini, selon l’étude, était d’éviter les commentaires négatifs ou les regards sur leur physique.

La chercheuse Janine Mossuz-Lavau a accordé une interview dans laquelle elle a expliqué en détail un certain nombre de raisons pour lesquelles cette tendance à rester couverte en France. Si la chercheuse reconnaît que la peur d’être harcelée dissuade certaines femmes en France de se mettre les seins nus, cela a toujours été le cas même lorsque les « monokini » étaient à la mode. En plus des risque de santé, les françaises avouent avoir peur d’être embêtées par des hommes.

Il y a aussi la crainte que ces jeunes femmes éprouvent lorsqu’elle vont sur une plage, c’est à dire : De se faire photographier seins nus par quelqu’un qui a un smartphone et de voir l’image partagée sur un très grand nombre de réseaux sociaux. C’est donc une des raisons qui peut également en décourager beaucoup, ce qui n’est que normal.